Équipe de direction

Luc LeBel, directeur

Luc LeBel est professeur titulaire au département des Sciences du bois et de la forêt de l’Université Laval et directeur du consortium de recherche FORAC. Après avoir reçu un baccalauréat en opérations forestières à l’Université Laval, il a obtenu une maîtrise en administration des projets d’ingénierie, une maîtrise en sciences forestières et un doctorat de l’université Virginia Tech aux États-Unis. Au cours des 20 dernières années, ses travaux de recherche l’ont amené à explorer les facteurs qui favorisent la productivité et l’efficacité des systèmes d’approvisionnement forestiers de la forêt jusqu’à l’usine. Il s’intéresse aux moyens et méthodes de gestion des approvisionnements développées par les entreprises en réponse aux contraintes environnementales, technologiques, et administratives. M. LeBel s’est vu décerné le titre d’ingénieur forestier de l’année par l’Ordre des ingénieurs forestiers en septembre 2013.

Jonathan Gaudreault, codirecteur

Jonathan Gaudreault est professeur au département d’informatique et de génie logiciel de l’Université Laval et codirecteur du consortium FORAC. M. Gaudreault possède un baccalauréat en informatique de l’Université Laval et un doctorat en génie informatique de l’École Polytechnique de Montréal. Sa thèse portait sur la coordination des chaînes logistiques à l’aide de la planification distribuée. Par le passé, il a travaillé dans l’industrie du logiciel entant que directeur de la recherche et du développement. Il a également reçu à deux reprises l’OCTAS de la relève remis par la Fédération de l’informatique du Québec (1995 et 1999). Ses travaux de recherche visent la mise au point de méthodes d’aide à la décision combinant des idées de différentes disciplines (intelligence artificielle, recherche opérationnelle et génie industriel).

Sophie D'Amours, fondatrice

Sophie D’Amours est professeure titulaire au département de génie mécanique de l’Université Laval en plus d’assumer la responsabilité de vice-rectrice à la recherche et au développement. Madame D’Amours possède un baccalauréat en génie mécanique et un MBA de l’Université Laval, ainsi qu’un doctorat en mathématiques appliquées et génie industriel de l’École polytechnique de Montréal. Elle est titulaire d’une chaire de recherche du Canada et assume la direction scientifique du réseau de recherche national sur l’optimisation des chaînes de valeur (VCO). Elle a été l’instigatrice du consortium de recherche FORAC et elle s’implique dans plusieurs projets de recherche nationaux et internationaux portant sur l’ingénierie des affaires dans l’industrie forestière. En 2013, Mme D’Amours a été nommée membre de l’Académie canadienne de génie.